Mar 06 2012

Terminée la période de vœux temporaires, la sœur Junioriste qui a librement consignée l’appel à la consécration définitive, manifestera sa décision aux Supérieurs, en demandant d'être admise à la profession perpétuelle.

La profession perpétuelle est précédée d’un temps de préparation de six mois, que cherche à favoriser la communion et le sens d'internationalité; ce pourquoi se réunissent des sœurs Junioristes de toute la Congrégation à qui on ait accordé de pouvoir prononcer les vœux perpétuels.

En ce moment on effectue cette formation en Colombie et c’est une expérience favorable et enrichissante, pour toutes celles qui sont passées par là. En terminant la formation chaque Junioriste prononce les vœux perpétuels dans son pays.